Actualité des financements Life +

L’appel à propositions 2010 est maintenant clôturé. La France a transmis 26 propositions le 4 octobre dernier à la Commission ; 9 projets concernaient le volet nature & biodiversité, 15 le volet politique & gouvernance et 2 seulement le volet information & communication.
La publication de l’appel 2011 est annoncée pour février avec une date limite de dépôt des propositions fin mai 2011.
La Commission précisera – certainement en début d’année 2011 – si la procédure de soumission en ligne pourra être mise en place pour cet appel et, en fonction, précisera les différentes échéances.

Une réunion nationale d’information et de lancement de l’appel LIFE+ 2011 est d’ores et déjà programmée pour le lundi 28 février au Ministère de l’Écologie à Paris.
Le 30 septembre, la Commission a diffusé une synthèse du rapport d’évaluation à mi-parcours de LIFE+.
Pas de grandes révélations si ce n’est la confirmation des difficultés de mise en place des volets biodiversité et information/communication, le manque de lisibilité du nouveau programme éco-innovation vis à vis du volet politique et gouvernance de LIFE+ (avec la proposition de regrouper les deux instruments – ce qui reviendrait à la situation d’avant 2006), la nécessité d’accroitre les efforts de communication et d’évaluation et la pérennité des projets. Il est proposé que des priorités annuelles soient définies pour inciter la production de propositions ciblées ; compte tenu
du faible nombre de propositions soumises par les porteurs de projet français, il est à craindre qu’une telle mesure accentuerait encore ce déficit sans que cela soit réellement compensé par de nouveaux projets - dont la production ne dépend que très partiellement de leur niveau de priorité.
 

Projets français retenus à l’appel LIFE+ 2009 :
Volet 1 : Oiseaux des Départements d’Outre mer (LPO), Biodiversité et vignes (Institut de la vigne et du vin), Conservation des moules perlières (Bretagne vivante)
Volet 2 : Transfert de technologies en matière de politique de l’eau, de la recherche vers le développement (OIEau), Limitation des émissions de CO2 et des déchets acides dans l’industrie de l’acier (Fives Celes), Solvant IRIS (Rhodia), Réduction des émissions de CO2 dans la production de ciment (Lafarge), Plan Climat départemental (CG de l’Essonne), Techniques d’investigation non destructives (IXTREM), Déchets en milieu rural (Communauté de Haute Provence), Efficacité énergétique dans les bâtiments publics (Vizelia), Recyclage des déchets plastiques (UCAPLAST).
Soit, pour ce volet, 5 entreprises privées, 2 collectivités, une fédération industrielle et une ONG.
Parmi les projets LIFE+ qui ont démarré en 2009, plusieurs ont mis en ligne leur site internet. On peut notamment signaler celui du projet « Control of noxious or vector mosquitoes – implementation of integrated management consistent with sustainable development (projet IMCM) » de l’Entente interdépartementale de démoustication du littoral méditerranéen, que vous pouvez retrouver à l’adresse suivante : http://www.lifeplusmoustique.eu

Pour en savoir plus

Visiter le site web enviropea

 

Page mise à jour le 25/11/2010
Haut