Musonda Mumba, nouvelle Secrétaire générale de la Convention sur les zones humides

Le Comité permanent de la Convention sur les zones humides a nommé Mme Musonda Mumba au poste de Secrétaire générale de la Convention.

Musonda Mumba est ainsi la septième à occuper ces fonctions, et succède à Mme Martha Rojas Urrego qui a servi la Convention durant les six dernières années.

Le parcours de Mme Musonda Mumba

Spécialiste de l’environnement née en Zambie, Musonda Mumba a 25 ans d’expérience mondiale en gestion de l’environnement et développement durable.

Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)

Avant d'accepter le rôle de Secrétaire générale de Ramsar, Mme Mumba a travaillé en qualité de Conseillère principale pour la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes, pilotant la participation du PNUD dans son rôle de Partenaire stratégique de collaboration pour la Décennie, et Directrice du Rome Center for Sustainable Development, mettant l’accent sur les changements climatiques, le développement durable et la protection de la nature.

Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE)

Avant d’arriver au PNUD, Mme Mumba a travaillé pendant 12 ans au siège mondial du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), remplissant différentes fonctions et notamment le poste de Cheffe du Programme du PNUE sur les écosystèmes terrestres.

Autres postes

Elle a fondé NAWE (Network of African Women Environmentalists) et a reçu de nombreuses distinctions pour ses travaux : elle a, par exemple, été classée parmi les 100 femmes les plus influentes d’Afrique. À l’occasion de la Journée internationale de la femme, en 2022, elle a été honorée par le Global Landscape Forum (GLF), comme l’une des 16 femmes qui, dans le monde entier, restaurent la planète.  

Elle a travaillé comme administratrice auxiliaire de la Convention sur les zones humides, entre 1998 et 1999. Après avoir commencé sa carrière au Environmental Council of Zambia puis plusieurs postes au WWF, à son siège international en Suisse, et en Afrique de l’Est.

Mme Mumba a obtenu son Doctorat en Hydrologie et conservation des zones humides au University College London (UCL). Elle a publié de nombreux articles dans des journaux scientifiques, a contribué à des chapitres d’ouvrages et à différents médias. Elle est Principale Associée de Recherche Honoraire au University College London et Principale Associée de Recherche invitée à Perry World House (PWH), Université de Pennsylvanie.

Mme Mumba assumera ses fonctions le 1er octobre 2022.

Source : Convention de Ramsar

En savoir plus

- Site internet de la convention de Ramsar

- Page internet de l'association Ramsar France

Page mise à jour le 08/08/2022
Haut
Erreur | Zones Humides

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.