Les sansouïres

Les sansouïres apparaissent dans les zones de delta, comme la Camargue (145 000 ha), sous l’influence de la nappe d’eau salée. La sansouïre est un milieu limoneux stérile couvert d’efflorescence saline, inondable, recouvert de salicornes, de soudes et de saladelles…

En raison du faible couvert végétal, les sansouïres salées hébergent une faible diversité d’espèces. La faune est constituée d'oiseaux nicheurs peu nombreux : gravelots à collier interrompu, alouettes des champs, oedicnèmes criards... En hiver, la mise en eau favorise l'apparition des canards et des échassiers. C’est l’espace très emblématique où les gardians (gardiens) font pâturer leurs taureaux et chevaux.

Il existe aussi des « prés salés continentaux » localisés dans des dépressions humides fermées à l’intérieur des terres aujourd’hui utilisées par l’agriculture : prés salés de la vallée alluviale de la Seille – Lorraine –. L’humidité de ces milieux provient des précipitations, de la remonté par capillarité de la nappe d’eau salée ou de sources et résurgences minérales salines.

Page mise à jour le 10/09/2015
Haut
Erreur | Zones Humides

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.