Webinaire - La réhabilitation riveraine - enjeux environnementaux, sociaux et économiques

Le 14 avril, de 16h à 17h, Karma Bouazza (spécialiste de la restauration écologique) et Mark Vander Meer (Watershed Consulting) discuteront de la façon de développer des projets de réhabilitation riveraine, d'élaborer des plans de réhabilitation personnalisés ciblant la conservation de la faune et de la flore et de rétablir les fonctions riveraines dans des zones aux ressources limitées, tout en tenant compte des normes sociales et d'autres limitations politiques et économiques.

Au Liban, les forêts riveraines (ripisylves) couvrent une superficie de 58 hectares, soit 0,04% du couvert forestier total. Compte tenu du nombre existant de ruisseaux et rivières permanents et saisonniers au Liban, ce pourcentage peut être qualifié de faible.

Cela s'explique notamment par la privatisation des terres adjacentes aux berges. La plupart des zones ripariennes se sont ainsi transformées en activités d'agriculture intensive et industrielle sans prise en compte dans la planification urbaine de l'effet de la supression de ces zones tampons sur la qualité des ressources naturelles et les fonctions des zones riveraines. 

En outre, les conflits politiques persistants dans la région ont conduits à des installations de réfugiés près des rivières, accroissant la pression sur les écosystèmes riverains et entravant la bonne mise en œuvre des mesures de réhabilitation / restauration.

La gestion actuelle échouant toujours à permettre un bon fonctionnement écologique de ces zones, des pratiques de réhabilitation / restauration appropriées sont nécessaires en considérant une approche multi-échelle.

En savoir plus

- Information et Inscription

Page mise à jour le 07/04/2021
Haut
Erreur | Zones Humides

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.