Les vasières ou slikkes

Au grès des flots, l’océan, la mer, les fleuves  (Seine, Loire, Gironde…) ou certaines rivières (Charente… ) façonnent la partie basse des zones estuariennes en exportant ou en important des sédiments.
 

Ces milieux, découverts et inondés à chaque marée, présentent des vasières appelées « slikkes », sans végétation apparente, hormis quelques espèces. Ils constituent des espaces indispensables pour l’alimentation de nombreux oiseaux migrateurs (limicoles…).

 

Page mise à jour le 10/09/2015
Haut